Tunisie : Fatma Zouaghi devant le juge

Fatma ZouaghiFatma Zouaghi, la femme qui a succédé à Afif Amouri en tant que porte-parole d’Ansar Charia, avait été arrêtée en octobre 2014.

Elle a été interrogée ce jeudi 9 juillet par le juge d’instruction du tribunal de première instance de Tunis qui a décidé de la garder en détention.

La jeune femme est accusée dans plusieurs affaires de terrorisme et suspectée d’avoir coordonné entre Lokman Abou Sakhr et d’autres éléments terroristes en Tunisie.

Cette étudiante en médecine s’occupait en fait de la communication électronique de l’organisation terroriste et d’autres groupes satellites en coordination avec Lokmane Abou Sakhr.

Fatma Zouaghi aurait également participé à la planification d’un attentat visant l’ambassadeur américain, Jacob Walles en 2014.

Commentaires:

Commentez...