Attentat de Sousse : Seifeddine Rezgui n’a utilisé qu’une seule arme

Seifeddine Rezgui
Seifeddine Rezgui

Dr Moncef Hamdoun, chef du service de médecine légale de l’hôpital Charles Nicolle est catégorique. Selon lui, toutes les balles extraites des 38 corps des victimes de l’attentat du 26 juin, proviennent de la même arme, a-t-il annoncé mercredi 8 juillet.

Dr Moncef Hamdoun a ainsi mis fin à une polémique qui commençait à prendre de l’ampleur et qui tourne autour de l’utilisation par l’auteur de l’attaque, Seifeddine Rezgui, de plusieurs armes, voire la présence de complices avec lui.

Dr Moncef Hamdoun dément son confrère Dr. Abdelmajid Msalmi

Le médecin chef vient ainsi démentir toutes ces éventualités, d’après ses déclarations rapportées par l’agence TAP. Il dément surtout son confrère, Dr. Abdelmajid Msalmi, chirurgien à Sousse, qui avait déclaré le 1er juillet, que deux types d’armes avaient été utilisés.

Les propos de Dr Msalmi avaient d’ailleurs aussitôt été démentis par l’ancien porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui, ce dernier affirmant que les balles qui ont tué les victimes de l’attaque de Sousse proviennent de la même arme.

Dr Moncef Hamdoun a également annoncé que l’autopsie des victimes a démarré le soir de l’attaque meurtrière et que l’identification des nationalités des victimes a duré 4 jours.

L’autopsie du corps de Seifeddine Rezgui toujours en cours

L’autopsie du corps de l’auteur de l’attentat terroriste de Sousse, Seifeddine Rezgui, quant à elle, est toujours en cours, a ajouté le médecin légiste de l’hôpital Charles Nicolle soulignant que les résultats permettront de vérifier s’il a consommé des drogues ou des médicaments.

Une conférence de presse pour annoncer tous les résultats de l’autopsie en question devrait se tenir une fois celle-ci achevée, a annoncé Dr Moncef Hamdoun.

D’ailleurs, selon lui, toutes les cartouches qui ont été retirées du corps de Seifeddine Rezgui, sont du même type et du même calibre.

Commentaires:

Commentez...