Attentat de Sousse : On ne fait pas peur à tous les voyagistes !

agence-de-voyage39 touristes sont morts et 39 autres ont été blessés alors qu’ils passaient leurs vacances en Tunisie. La réaction, compréhensible d’ailleurs, ne s’est pas faite attendre.

Les professionnels ont tout de suite réagi et fait rapatrier en masse leurs voyageurs. Les réservations ont été annulées par centaines.

L’industrie touristique tunisienne peinait déjà pour se remettre à flot après l’attentat du Bardo, en mars 2015. Ce nouvel attentat a porté un sacré coup à un secteur déjà fragilisé.

Le syndicat des tour-opérateurs (SETO) a annoncé d’ores et déjà une baisse des réservations de 38% pour cet été.

Les tour-opérateurs membres du Seto ont décidé d’accorder des reports sans frais pour tout départ vers la Tunisie. Ces reports restent valables les 12 prochains mois, que ce soit vers la Tunisie ou vers toute autre destination programmée par le voyagiste.

Mais il semblerait que très peu de demandes aient été faites dans ce sens. Les 3000 Français présents sur le sol tunisien n’ont montré aucune envie de rentrer avant la fin de leurs vacances.

En Belgique, par contre, cela a été un peu plus radical. TUI Belgique a annoncé quelques heures après l’attentat, l’annulation de tous ses séjours en Tunisie. Cette décision concerne Jetair, Sunjets.be et VIP Selection. Le voyagiste a pris la décision de ramener tous les voyageurs présents en Tunisie.

A Jetair, tous les départs vers la Tunisie jusqu’à la fin juillet ont été annulés. Les voyageurs peuvent changer de destination sans aucun frais supplémentaire ou se faire rembourser l’intégralité de leur voyage.

On rappelle que c’était un avion de Jetair qui avait rebroussé chemin alors qu’il était en route vers la Tunisie à cause de l’attaque terroriste de Sousse.

A Thomas Cook, on ne plaisante pas non plus avec la sécurité des clients. 4000 voyageurs ont déjà été rapatriés le weekend qui a suivi l’attaque et le voyagiste se dit prêt à assurer à tous ses clients un retour rapide en Grande-Bretagne dès qu’ils en manifestent le désir.

Thomas Cook propose également à ses clients ayant prévu de se rendre en Tunisie la possibilité d’annuler ou de modifier leurs vacances gratuitement jusqu’au 31 octobre 2015. Pour cela, des destinations supplémentaires ont été prévues telles que l’Espagne, le Portugal, la Bulgarie et la Turquie.

Certains voyagistes cependant, nous gardent leur confiance malgré les événements, comme par exemple la Croisière Jaune. César Saint-Ouen, président de Croisière Jaune a déclaré qu’il était plus que jamais déterminé à promouvoir la Tunisie. Pour lui, il y va de la survie de l’économie du pays.

bilan mitigé, donc…

Commentaires: