Attentat de Sousse : Le secret derrière le sourire de l’assassin serait-il le Captagon ?

terroriste-sousseCe terrible 26 juin 2015, un homme arrive sur une plage et tire à vue sur les touristes qui tombent sans défense sous ses balles.

Ce fait en soi est atroce mais ce qu’il y a d’encore plus terrible et qui a glacé le sang de tous ceux qui ont assisté au massacre, c’est que le tueur avait un grand sourire et semblait très serein, comme s’il faisait une promenade de santé. (Voir vidéo en bas de la page)

Ni peur, ni haine, ni colère apparente. Il se contentait de tirer sur tout ce qui bougeait comme s’il cueillait des fleurs sur un sentier. Selon l’Express, l’explication est simple, les combattants de l’Etat Islamique utilisent une drogue, le Captagon, qui supprime toutes les émotions, y compris la peur et la douleur.

Petite pilule blanche à base d’amphétamines et de caféine qui était à l’origine prescrite en cas de dépression ou de narcolepsie, le Captagon est devenu le nerf de la guerre de l’Etat Islamique.

Elle sert non seulement à faire des djihadistes des machines de guerre insensibles mais grâce au trafic générant des millions de dollars, elle finance aussi les opérations militaires du groupe.

Dans un reportage sur Daech qui est passé sur Arte, un trafiquant explique que le Captagon supprime tout sentiment de fatigue, de peur et insensibilise même à la douleur.

Sous l’emprise de la drogue, on ne sent même plus les coups. C’est probablement pour cette raison, que Seifeddine Rezgui, caillassé, continuait à avancer, dans le calme le plus absolu.

Comme si le terrorisme n’était pas déjà assez inhumain en soi… L’autopsie lèvera peut-être le mystère sur cet étrange comportement.

Le témoin décrit l’étrange attitude du terroriste à partir de la 56 »

Commentaires: