Mohamed Ennaceur : La liberté d’expression et de presse est un acquis irrévocable de la révolution

Mohamed Ennaceur président de l'ARP
Mohamed Ennaceur président de l’ARP

Le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, a reçu mercredi 17 juin des représentants des organisations tunisiennes et étrangères de la défense des droits de l’homme et de la liberté de presse présidés par Néji Bghouri, président du SNJT.

La situation des Tunisiens enlevés en Libye ainsi que le sort des deux journalistes Sofiane Chourabi et Nadhir Ketari ont fait partie des débats entre les différentes parties présentes.

Mohamed Ennaceur a estimé que « la liberté d’expression et de presse est un acquis important et irrévocable de la révolution » rajoutant que des réformes doivent avoir lieu afin d’améliorer et enrichir cette liberté conformément avec la constitution tunisienne mais également dans le but que le domaine de la presse peut jouer son rôle en toute neutralité ».

Néji Bghouri et les membres des associations présentes lors de cette réunion ont tenu à ce que les deux décret-loi 115 et 116 dans le cadre du renforcement des acquis relatifs à la liberté d’expression et de presse soient révisés par l’ARP.

Commentaires: