Rapport « La Tunisie que nous voulons » : Améliorer la qualité de l’éducation est primordial pour la société civile

Présentation du rapport "La Tunisie que Nous Voulons" | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Présentation du rapport « La Tunisie que Nous Voulons » | Photo : Mohamed Ali Sghaier

Le rapport « La Tunisie que nous voulons » élaboré par le Système des Nations Unies (SNU) a été remis ce vendredi 12 juin au gouvernement tunisien.

Une consultation nationale s’est déroulée sous la tutelle du ministère du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale en collaboration avec le système des Nations unies impliquant de nombreux partenaires ainsi que la société civile a débuté depuis le mois de mai 2014 parvenant à préparer un agenda post 2015 pour la Tunisie.

« L’éducation est la clé de route pour le développement en Tunisie »

Le rapport a été remis par le coordonnateur résident du système des Nations unies par intérim, le Docteur Guido Sabatinelli aux mains de la Secrétaire d’Etat du ministère de l’Investissement et de la Coopération Internationale, Mme Lamia Zribi.

Pour Guido Sabatinelli, « ce rapport reflète comment la Tunisie est vue et perçue par les citoyens tunisiens », rajoutant que la Tunisie a fait un progrès énorme lors des derniers 15 années et que le peuple tunisien les a dirigés dans le choix des objectifs.

De son côté, Mme Lamia Zribi, a affirmé que le pays passe par une situation économique assez difficile et que ce rapport les aidera à établir une nouvelle vision stratégique pour la Tunisie durant la période 2016-2020. Elle a également insisté sur le fait que « l’éducation est la clé de route pour le développement en Tunisie ».

Présentation du rapport "La Tunisie que Nous Voulons" | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Présentation du rapport « La Tunisie que Nous Voulons » | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Améliorer la qualité de l’éducation est la priorité des Tunisiens

Ce rapport s’est basé sur quatre axes principaux à savoir une consultation à travers un questionnaire à remplir en ligne, en papier ou en braille. Plusieurs rencontres ont eu lieux dans différentes régions de Tunisie entre les différentes parties incluant la société civile.

La priorité des Tunisiens a été l’éducation, estimant qu’il est impératif d’améliorer la qualité de l’éducation et de la formation professionnelle en Tunisie avec 85%, vient ensuite la réduction de la pauvreté avec 84% puis faire disparaître les disparités régionales et favoriser l’accès aux soins médicaux avec respectivement 79% et 77%.

Résultats du rapport "La Tunisie que Nous Voulons" | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Résultats du rapport « La Tunisie que Nous Voulons » | Photo : Mohamed Ali Sghaier

 

Commentaires:

Commentez...