700 millions de dinars dépensés chaque année par les Tunisiens pour les cours particuliers

Néji JalloulLe ministre de l’Education, Néji Jalloul, a déclaré lors d’une séance plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple, ce mercredi 11 juin, que son ministère va prendre « des mesures urgentes » pour la prochaine année scolaire.

Il a mis l’accent sur le fait que « 700 millions de dinars sont dépensés chaque année pour les cours particuliers ». 

Entre 40 et 100 dinars

Le tarif des cours particuliers varie souvent entre 40 et 100 dinars par mois, selon le niveau et le nombre d’élèves. Les professeurs proposent souvent eux-même les cours particuliers à leurs élèves.

Néji Jalloul a répondu à Ridha Dalhaâii, député du mouvement « Echaâb » sur l’avancement du système éducatif :

[quote_box_center]Le pays vit un état d’urgence éducatif à cause de la situation catastrophique des écoles, la dégradation du niveau et le ramollissement du système éducatif. Il faut entamer des réformes urgentes avant de poursuivre les étapes du dialogue national prévu sur cinq ans. [/quote_box_center]

Un dialogue qui commence

Le ministre a affirmé que le dialogue sur le système éducative n’en était qu’à sa première étape, et que celle-ci était nécessaire pour établir une feuille de route. Il a nié l’exclusion de certaines parties prenantes dans ce dialogue :

[quote_box_center]La commission sera ouverte à toutes les parties dans le domaine de l’éducation ainsi qu’aux experts dans les domaines de la formation, de l’emploi et de la culture. [/quote_box_center]

Rappelons que le dialogue national sur le système éducatif s’est déroulé du 15 au 23 mai dernier.

Elodie Potente

Commentaires:

Commentez...