Le sit-in des instituteurs est une victoire parce qu’il a dévoilé leur solidarité

Le sit-in organisé hier devant le ministère de l’Education, placé sous le signe « Jour de Colère » et soutenu par le bureau exécutif de l’UGTT, représente une victoire, a estimé le secrétaire général du Syndicat de l’Enseignement du secondaire, Lassad Yakoubi dans une publication publiée mardi 9 juin sur son profil Facebook.

Publication de Lasad Yakoubi | Facebook
Publication de Lasad Yakoubi | Facebook

« Le sit-in d’hier est une victoire parce qu’il a dévoilé la solidarité des instituteurs. Il y a avait, selon les premières estimations, entre 8 mille et 10 milles instituteurs », a déclaré, ce mercredi 10 juin, à Webdo, le secrétaire général adjoint du Syndicat de l’Enseignement du secondaire, Morched Driss.

Manifestation des instituteurs sur la place du gouvernement | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Manifestation des instituteurs sur la place du gouvernement | Photo : Mohamed Ali Sghaier

Selon lui le ministère pensait que ce sit-in aboutira à l’échec, notamment, suite au communiqué publié la veille par la centrale syndicale… sauf que « nos enseignants étaient tous unis pour dire à Mr Neji Jalloul d’éviter ce genre de déclarations et surtout respecter l’enseignant ».

Commentaires:

Commentez...