Le premier ministre libyen Abdullah al-Thinni échappe à une tentative d’assassinat

Le premier ministre libyen du gouvernement de Tobrouk Abdullah al-Thinni
Le premier ministre libyen du gouvernement de Tobrouk Abdullah al-Thinni

Le premier ministre libyen, Abdullah al-Thinni, du gouvernement de Tobrouk, a échappé à une tentative d’assassinat mardi 26 mai à Tobrouk, a annoncé le gouvernement libyen dans un communiqué.

Selon le communiqué, « le cortège du premier ministre s’est fait tirer dessus quand il quittait le parlement en direction de l’aéroport par un groupe armé non identifié. Ce même groupe aurait attaqué dans la matinée du mardi le parlement sans faire de victimes. »

Abdullah al-Thinni, chef du gouvernement libyen reconnu à l’échelle internationale était auditionné au parlement de Tobrouk, ville située à l’est de la Libye et où siège son gouvernement.

Il est Premier ministre depuis le 12 mars 2014 et a été auparavant ministre de la Défense d’août 2013 au 24 septembre 2014.

La Libye compte actuellement deux gouvernements et deux parlements, un à l’ouest dont la capitale est Tripoli et l’autre à l’est à Tobrouk mais reconnu par les instances internationales.

De nombreuses tentatives de discussions ont eu lieu entre les deux parties en présence de l’émissaire des Nations Unies Bernardino Leon en Algérie et au Maroc. 

La Libye est livrée au chaos et aux assassinats depuis la révolution libyenne en 2011 et la participation de l’OTAN dans les opérations militaires qui ont conduit à la chute du régime de Kadhafi mais également à l’Etat islamique qui s’y est installé.

La situation actuelle en Libye selon BBC World :

Commentaires:

Commentez...