Un journaliste algérien jugé pour avoir porté atteinte au Prophète Mohamed

Mohamed Chergui, ancien journaliste au journal algérien El Joumhouria, sera jugé ce mardi 19 mai, pour répondre à une plainte déposée à son encontre par le journal, suite à un article qui aurait « porté atteinte au Prophète ».

Il avait été condamné le 24 février dernier à une amende de 200.000 dinars algériens et 3 ans de prison ferme. Ayant fait opposition au verdict, ce dernier devait être jugé le 27 avril dernier. Mais le procès a été reporté à mardi 19 mai.

Mohamed Chergui, ancien responsable de la rubrique « Islamiate » du journal El Joumhouria, avait publié dans la rubrique, l’été dernier, les écrits d’un chercheur européen sur « les expressions coraniques », qui lui a valu un licenciement immédiat suite à la publication.

Le journal El Joumhouria a porté plainte, deux mois après la publication de l’article, contre le journaliste algérien.

Commentaires:

Commentez...