Le vice-Premier ministre du gouvernement de Fajr Libya dément la prise d’otages de 170 Tunisiens à Tripoli

Mustapha Tayeb Abou Tita | Photo : Webdo | Khaled Nasraoui
Mustapha Tayeb Abou Tita | Photo : Webdo | Khaled Nasraoui

Mustapha Tayeb Abou Tita, 4ème vice-Premier ministre du gouvernement de Fajr Libya, nous a catégoriquement démenti l’information selon laquelle 170 Tunisiens ont été pris en otage à Tripoli par le groupe libyen armé Katibat Fajr Libya à Tripoli.

Dans une communication téléphonique avec Webdo, Mustapha Tayeb Abou Tita a déclaré :

[pull_quote_center]Je dément catégoriquement l’information diffusée par les médias et selon laquelle 170 Tunisiens ont été pris en otage par Katibat Fajr Libya à Tripoli. Je met au défi quiconque peut nous rapporter le nom d’un seul Tunisien qui serait détenu par Katibat Fajr Libya. Cette affaire a été inventée pour créer des problèmes entre le gouvernement de Fajr Libya et les autorités tunisiennes. Nous sommes d’ailleurs en contact avec le président tunisien Beji Caid Essebsi et le chef du gouvernement Habib Essid concernant cette affaire et nous allons publier un communiqué dans ce sens dans les heures qui viennent.[/pull_quote_center]

Rappelons que le consul général tunisien en Libye, Ibrahim Rezgui, avait annoncé, hier, sur les ondes de Radio Mosaique FM, qu’environ 170 Tunisiens sont détenus par Katibat Fajr Libya à Tripoli.

Selon lui cette détention intervenait en riposte à l’arrestation de l’un des cadres de Katibat Fajr Libya, jeudi dernier à l’aéroport de Tunis Carthage.

Le secrétaire d’Etat chargé des affaires arabes et africaines, Touhami Abdouli, qui était en visite à Alger avec le chef du gouvernement, s’est rendu en Libye pour suivre de près cette affaire avec les autorités libyennes.

Commentaires: