Trois policiers gravement blessés et 23.000 dinars de dégâts matériels en marge du match EST – Al Merrikh

En marge de la rencontre de football qui a opposé hier dimanche 3 mai à Rades l’Espérance Sportive de Tunis à l’équipe soudanaise d’Al Merrikh (Ligue des champions africaine), des scènes de violence ont eu lieu dans l’enceinte du stade et ont causé les blessures de trois agents des forces de l’ordre, selon un communiqué publié par le ministère de l’Intérieur ce lundi 4 mai sur sa page Facebook.

Le ministère précise que les trois agents souffrent de blessures graves au visage et à la tête, après avoir reçu des projectiles. Le communiqué précise également que les dégâts matériels ont été estimés à environ 23.000 dinars d’après l’administration de la cité sportive.

Le ministère de l’Intérieur annonce qu’il a l’intention de poursuivre en justice les personnes impliquées dans ces actes de violence.

Commentaires:

Commentez...