Luca Sestak & Lisa Simone au Jazz à Carthage à Tunis

[quote_box_right]

Premier jour « Jazz à Carthage » : Suave soirée avec Yassine Boularès et Irma

Entretien avec le directeur du festival Mourad Mathari : « On s’est battu contre le sort ! »

[/quote_box_right]

L’Allemand Luca Sestak et  la New Yorkaise Lisa Simone se sont produits, ce samedi soir, 11 avril pour la deuxième soirée, de Jazz à Carthage au Palais des Congrès.

Sestak a plutôt joué un mixe de jazz, funk, de boogie-woogie et essentiellement du blues. « Tu vas le regretter si tu ne joues pas d’un instrument et il avait raison … Au début je ne voulais pas jouer du piano, je détestais cela », nous a confié le pianiste, âgé d’à peine 20 ans, après un show bien animé de sa part dans la salle. Pourtant, c’est au piano qu’il sera le mieux, pour le bonheur des invités venus le voir à Tunis.

Après c’est la fille de la grande Nina Simone, Lisa, actuellement en tournée pour son album All is Well, sorti en octobre 2014, qui a enchanté le public avec un charisme et beaucoup d’amour.

Commentaires:

Commentez...