Gabès : Huit diplômés chômeurs en grève de la faim depuis 18 jours

Huit diplômés chômeurs en grève de la faim à Gabes
Huit diplômés chômeurs en grève de la faim à Gabes

Dans le local de la LTDG (Ligue Tunisienne des Droits de l Homme) à Gabès, huit diplômés chômeurs ont entamé une grève de la faim depuis le 27 février. Ils protestent contre leur situation sociale actuelle nous a déclaré ce lundi 16 mars, Salem Ayari, secrétaire général de l’Union des Diplômés Chômeurs (UDC).

Une caravane nationale de solidarité se rendra à Gabes mercredi 18 mars

M. Ayari a annoncé que ces huit chômeurs, six hommes et deux femmes ont entamé cette grève de la faim depuis 18 jours à cause de leur situation de « chômeurs de longue durée ».

[quote_box_center] »Il y a des diplômés depuis 1997, des gens mariés, des mères de familles parmi ces personnes. Leur état de santé est devenu très dangereux. »[/quote_box_center]

Le secrétaire général de l’UDC a rajouté que plusieurs caravanes de solidarité de Tunis et des autres régions de la Tunisie en soutien à ces huit chômeurs diplômés, se rendront mercredi 18 mars au siège du LTDH à Gabès.

A 38 ans, un diplômé en SVT ( Science de la vie et de la terre), Anouar Ghrab, explique l’action de ses sept camarades grévistes par un ras-le-bol général.

[pull_quote_center]

 « Nous avons fait partie de toutes les négociations avec les autorités régionales, mais ils nous n’ont jamais répondu positivement, notre chômage a perduré et nous n’avons trouvé aucun autre moyen à part entamer une grève de la faim. »

 

[/pull_quote_center]

 

 

Commentaires:

Commentez...