Tunisie : L’ancien directeur de la télé Mohamed Fehri Chalbi réclame son droit de voyager

Mohamed Fehri Chelbi« J’ai décidé d’entamer une grève de la faim le 6 avril 2015, pour contester la poursuite judiciaire qui ne finit pas dans ce qu’on appelle « l’affaire Cactus ». Quatre ans sont déjà passés et on est maintenant dans la cinquième année, » a menacé le 5 mars sur Jawhara FM Mohamed Fehri Chalbi, l’ancien directeur général de la télévision nationale avant 2011.

M. Chalbi, impliqué dans des affaires de malversations et de mauvaise gestion de biens publics, a fait remarquer que normalement les délais du jugement devraient être « raisonnables ». Aujourd’hui, il est encore interdit de quitter le pays depuis quatre ans.

[pull_quote_center]

« Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose qui justifie cela. Ceci est un droit que la constitution garantie … Je demande à pouvoir voyager pour le travail »

[/pull_quote_center]

Cinq mandats de dépôt ont été émis en 2013, suite à l’affaire de Cactus Prod à l’encontre d’anciens directeurs généraux de l’Etablissement de la Télévision Tunisienne (ETT), à savoir Brahim Fridhi, Moncef Gouja, Mustapha Khameri, Hédi Ben Nasr et Mohamed Fehri Chalbi.

Commentaires: