Tunis : L’avocat Oussema Helal raconte son histoire avec un policier

TRIBUNE |
Oussema Helal
Oussema Helal

Oussema Helal, avocat, a eu une conversation assez intéressante avec    un policier, ce samedi 24 janvier 2015, à Tunis.

« [dropcap]A[/dropcap]ujourd’hui à Menzah 5 (Tunis) un policier arrête  le taxi dans lequel je suis : essalem enty win tosken ? » bonjour où est  ce que tu habites? » Je reponds naturellement ; labes chfamma ? » Que  ce passe-t-il ? » Il demande mes papiers et s’offusque que je lui pose la  question !

 

 

 

-« Monsieur dites-moi ce qu’il y a et pourquoi me posez vous cette question ? Réponse de l’agent : « Ne fais pas ton show donne-moi tes papiers et tais toi, celui qui habite la mannouba n’a rien à faire ici ! »

-« Mais je suis citoyen, voyons, et j’ai le droit de circuler librement !

-« Ta gueule et donne-moi tes papiers, je ne veux rien savoir de tes conneries de citoyenneté !

-« Mais il est 16h et c’est un cartier commercial !!!! lui dis-je. Là, il demande les papiers du chauffeur de taxi et se montre de plus en plus menaçant ! je n’insiste pas plus, j’ai mieux à faire et évidemment dès que je lui montre mes papiers c’est l’accolade et samehna maitre ! (Pardonnez-moi maitre).

Behi welli mouch mitrou chya3mel? (Et qu’en est-il de celui qui n’est pas « maitre » ?)

Commentaires: