Le montant des prêts accordés par l’Union européenne à la Tunisie en 2014 s’élève à 200 millions d’euros

laura baeza noureddine zekri
Laura Baeza et Noureddine Zekri. Crédit photo : délégation de l’UE en Tunisie

Le montant des prêts accordés à la Tunisie par l’Union européenne (UE) en 2014 s’élève à 200 millions d’euros, a annoncé un communiqué de la délégation de l’UE en Tunisie hier, mardi 21 octobre, après la signature d’un mémorandum d’entente entre Laura Baeza, ambassadeur de l’UE en Tunisie, et Noureddine Zekri, le secrétaire d’État au Développement et à la Coopération internationale.

Cette somme doit servir à « accompagner la Tunisie dans ses réformes« , indique le communiqué de l’UE. Son octroi a été approuvé par la Commission européenne le 13 octobre dernier, a indiqué Laura Baeza.

« C’est une bonne nouvelle, qui nous permet de montrer que l’UE passe de la parole aux actes« , s’est félicitée l’ambassadeur de l’UE en Tunisie dans un discours tenu à cette occasion.

Relance de l’économie et réformes institutionnelles

Ce prêt de 200 millions d’euros comprend des programmes d’aide qui se concentrent sur « la relance de l’économie, la 2e phase de la réforme de la justice, la modernisation des médias, l’égalité hommes-femmes, la gestion intégrée des frontières et la réhabilitation des quartiers populaires en Tunisie« , pour un montant de 169 millions d’euros.

Le reste consiste en une enveloppe spéciale pour les réformes institutionnelles (« favoriser l’approximation règlementaire entre l’UE et la Tunisie« , c’est-à-dire harmoniser les réglementations) et une somme au titre de la facilité d’investissement de voisinage (FIV).

Par ailleurs, le mémorandum d’entente signé hier oriente le soutien de l’UE à la Tunisie pour 2014-2015 dans « trois grandes directions« , a précisé Laura Baeza : « soutien aux réformes économiques et à la lutte contre le chômage, poursuite de la transition démocratique, aide à la politique de développement régional« .

Commentaires:

Commentez...