Aucune date officielle pour l’évacuation du camp de Choucha : Des dizaines de réfugiés dans l’incertitude

choucha manifestation
Des réfugiés de Choucha lors d’une manifestation demandant la protection internationale de ceux qui ont fui la guerre en Libye (Image d’archive). Crédit photo : Voice of Choucha

L’évacuation du camp de Choucha (gouvernorat de Médenine), qui était prévue pour le 15 octobre, n’a pas encore eu lieu. En attendant, les dizaines de réfugiés qui vivent encore sur place, dans des conditions difficiles et dans l’attente d’une éventuelle évacuation par l’armée, ne savent toujours pas ce qu’ils vont devenir.

Nous avons contacté ce lundi 20 octobre Akrem Kallel, secrétaire général du gouvernorat de Médenine, qui nous a affirmé que lors d’une réunion à Médenine, le 1er octobre, en présence du gouverneur Habib Chawat, il avait été demandé aux réfugiés qui habitent encore à Choucha de quitter le camp. « Nous avons effectivement donné un délai pour une évacuation volontaire avant le 15 octobre« , a-t-il déclaré.

Des représentants du Croissant rouge tunisien (CRT) et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) avaient également informé les réfugiés de Choucha, lors d’une visite au camp le 3 octobre, d’une évacuation pour le 15 octobre, rapporte le blog Voice of Choucha.

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) avait de son côté reçu des informations « non officielles » à propos d’une évacuation prévue pour le 15 ou le 16.

Joint par téléphone le 14 octobre, le porte-parole du ministère de la Défense, le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati, nous avait quant à lui déclaré : « Le camp sera évacué le plus tôt possible, mais pas demain [15 octobre]. »Interrogé sur l’éventualité d’une évacuation par la force, il avait répondu : « Je ne peux rien vous dire à ce sujet« .

Commentaires:

Commentez...