Tunisie Telecom et Ericsson connectent deux écoles primaires au programme mondial « Connect to Learn »

Connect to Learn - Tunisie Telecom - Ericsson (credit photo Khaoula Ben Gayesse )
Signature quadripartie du Protocole d’accord « Connect To Learn Tunisie » entre Tunisie Telecom, Ericsson, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et communication (TIC) et le ministère de l’Education (crédit photo / Khaoula Ben Gayesse)

A l’occasion de la cérémonie de signature quadripartie du Protocole d’accord « Connect To Learn Tunisie », Tunisie Telecom, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et communication (TIC), le ministère de l’Education et le leader mondial dans le domaine des technologies et services communication Ericsson ont signé, ce lundi 13 octobre, un accord de partenariat au siège du ministère de l’Enseignement supérieur.

Les deux écoles primaires, de la rue de Russie à Tunis et Tarek Ibn Zied à Kairouan bénéficient d’une solution d’éducation basée sur le cloud computing

C’est une première pour le développement de l’éducation auquel le corps professoral et les élèves des deux écoles primaires, de la rue de Russie à Tunis et Tarek Ibn Zied à Kairouan bénéficieront dans quelques jours, d’une solution d’éducation basée sur le cloud computing, nous a annoncé Taoufik Jelassi, le ministre de l’Enseignement supérieur.

Le contenu du programme comprend 60 ordinateurs portables, tableaux interactifs, des kits TIC aux enseignants, l’accès à l’internet haut débit, du contenu éducatif en ligne et la formation du corps enseignant.

Par ailleurs, cette technologie octroyée apportera aux élèves et aux enseignants la possibilité de se connecter dans le monde entier afin de favoriser l’apprentissage collaboratif, la compréhension interculturelle.

Une longue histoire de partenariat entre Tunisie Telecom et Ericsson

Dans le cadre de la formation aux enseignants, Taoufik Jelassi a annoncé qu’« il y aura une formation dédiée aux enseignants qui sont impliqués dans cette expérience, par contre la formation généralisée sera prévue prochainement ».

Salah Jarraya, Président Directeur Général de Tunisie Telecom a déclaré que « le Cloud, la mobilité et le haut débit deviennent une fondation de tous les secteurs de la société dans laquelle nous vivons. L’éducation est un secteur clé où Tunisie Telecom contribue activement dans le cadre de son engagement social. Nous avons une longue histoire de partenariat avec Ericsson et nous sommes fiers de faire partie de cette initiative ».

Le Directeur Général d’Ericsson en Tunisie, Slim Ghariani, nous a indiqué que l’initiative de cette idée a été conçue à Barcelone lors d’un congrès « Salon Mobile Congress 2014 », qui s’était tenu du 24 au 27 février dernier.

Pourquoi avoir choisi l’école primaire plutôt que l’école secondaire ? Il nous a répondu qu’« à l’issue des réunions avec les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur, nous nous sommes aperçus que les écoles n’étaient pas connectées et que les écoles secondaires, ont au moins une connexion ».

Une première en Tunisie

Il a également ajouté que « c’est une première en Tunisie et que le programme mondial sera appliqué dans les écoles primaires bien qu’au départ ce programme était également prévu pour les écoles secondaires ».

Évoquant la situation dans certaines régions, il a aussi rajouté qu’« il y aura un fonds des TIC, il s’agit l’une des décisions prise lors du Forum de Korba Digital 2018, dont l’objectif est de couvrir les zones blanches, c’est à dire, hôpitaux, écoles, etc. »

Lancée en 2010, « Connect to Learn » est un effort de collaboration entre Earth Institute à l’Université Colombia, Ericsson, et Millenium Promise avec opérateur et d’autres partenaires corporatifs et individuels.

Elle vise à assurer que les gens à travers le monde, en particulier les filles, aient accès à une éducation complète et de qualité. Cette initiative favorise également la transition vers l’école secondaire pour ceux qui font face à des défis extraordinaires, surtout les filles, grâce à des bourses.

Nadia Dejoui

Commentaires:

Commentez...