Béji Caid Essebsi : « Si je décidais seul, les listes électorales auraient pu être mieux »

Béji Caid EssebsiÉLECTIONS 2014 | « Si je décidais seul, les listes électorales auraient pu être mieux, » a déclaré Béji Caid Essebsi, chef du parti Nidaa Tounes, sur les ondes de Mosaïque FM, ce jeudi 25 septembre. Il a aussi rappelé que c’est le bureau fondateur élargi qui les a choisies.

Le journaliste de la radio lui a fait part des critiques de « certains qui disent qu’il y a une dictature et de l’exclusion à l’intérieur du parti, qu’il n’y a pas de consensus sur sa candidature  à la présidence de la République, qu’il n’y a pas eu de consultation du bureau exécutif ou du bureau de conduite élargi, qu’il décide seul de qui est-ce qui sera en tête de liste, qui en sera le deuxième ou le troisième … » ; des remarques qui exhibent « une manière d’exprimer une opinion et un sentiment d’injustice, d’exclusion à l’intérieur du parti de la part de certains leaders ».

« Non, cela est un manque de prise de conscience et un manque de vision de la réalité parce que si c’était à moi de décider seul, les listes seraient mieux que ce qui existe. Nous, ceux qui ont décidé des listes et les ont faites, c’est le bureau fondateur élargi, et moi personnellement je ne me suis immiscé dans aucune d’elle, sauf quand il y a eu un différend, et ceci est connu, et s’ils disent ça, premièrement c’est par mauvaise foi ou qu’ils n’ont pas de vision; et dans les deux cas ils n’ont pas le droit de dire cela, « s’en est défendu le chef du parti Nidaa Tounes.

Quant aux critiques sur son âge de 88 ans, il a rétorqué que « les jeunes meurent avant aussi » et que cette chose dépend du « mawla taaala » (de Dieu).

Commentaires:

Commentez...