La vie de Béji Caid Essebsi menacée de l’intérieur de Nidaa Tounes

Le président et candidat de Nidaa Tounes aux élections présidentielles a affirmé, lors du meeting de son parti, tenu ce vendredi 12 septembre au Palais des Congrès à Tunis, que sa vie est sérieusement menacée. La radio Mosaique FM a diffusé un extrait de son intervention où il est question de cette affaire.

Beji Caid Essebsi (photo FB Nidaa Tounes)
Beji Caid Essebsi en meeting, ce vendredi 12 septembre au palais des congrès (photo FB Nidaa Tounes)
Un putsch à l’intérieur de Nidaa Tounes

«Je vais vous dire quelque chose que vous devez écouter : je suis menacé de mort et depuis le 25 mars 2012 je ne sors qu’accompagné de sécuritaires ; et la nuit je ne sors pas. Mais récemment, les services de sécurité de la présidence de la République m’ont informé que j’étais en danger et que ces menaces provenaient de l’intérieur du parti et qu’on comptait effectuer un putsch. […].

Mais je n’adhère pas à cette thèse. Je pense plutôt qu’il s’agit d’une campagne contre Nidaa Tounes pour le déstabiliser. Cette campagne est menée de l’intérieur du mouvement par untel, untel et untel… trois personnes que j’ai identifiées. Je suis également menacé par untel et untel qui font partie de l’appareil de l’Etat et qui sont impliqués dans cette machination […]».

Le 25 août dernier, Mohsen Marzouk, porte-parole de l’équipe de la campagne électorale de Nidaa Tounes, avait déjà révélé que la présidence de la République a alerté Béji Caid Essebsi sur des menaces pesant sur sa vie.

Commentaires:

Commentez...