Intox : Aucune tentative d’agression contre Mongi Rahoui ou son escorte

Mongi RahouiLe ministère de l’Intérieur et Mongi Rahoui ont démenti l’information relayée par certains médias selon lesquels le député du Watad (Front populaire) ou son escorte auraient été victimes d’une tentative d’agression à Jendouba.

Des informations font en effet état d’une attaque qui aurait eu lieu dans la soirée du jeudi 11 septembre contre une voiture des unités d’intervention qui escortait Mongi Rahoui.

Mongi Rahoui : « Je n’ai subi aucune agression »

Contacté ce vendredi 12 septembre, le principal intéressé nous a déclaré n’avoir « aucune idée à propos de ça« . « J’étais chez des amis, et je n’ai subi aucune agression de ce genre« , a indiqué Mongi Rahoui.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui, a lui aussi démenti l’information. « C’est une fausse information« , nous a-t-il indiqué. « Il s’agit simplement d’une voiture de patrouille classique qui circulait dans le quartier alors que M. Rahoui était dans une maison de ce quartier, et sur laquelle des jeunes ont lancé des cailloux, a précisé le porte-parole du ministère. Cinq jeunes ont été interpellés, mais cela n’a rien à voir avec M. Rahoui. »

Commentaires:

Commentez...