Les deux leaders terroristes Lokmane Abou Sakhr et Mohamed Ali Gharbi encore en fuite

Mohamed Ali Laroui. Photo projetée du terroriste Lokma Abou Sakhr |Webdo
Mohamed Ali Laroui. Photo projetée du terroriste Lokma Abou Sakhr |Webdo

Douze personnes ont été arrêtées le 3 septembre, a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur Mohamed Ali Laroui. Lors d’une conférence de presse organisée, ce vendredi 5 septembre au ministère de l’Intérieur, M. Laroui a précisé que les unités sécuritaires de lutte contre le terrorisme de l’Aouina et de Sidi Bouzid sont actuellement à la recherche du reste du groupe terroriste, notamment leurs leaders Lokmane Abou Sakhr et Mohamed Ali Gharbi.

Un arsenal d’armes pour les terroristes de Jebel Chaambi

Les unités sécuritaires ont saisi 28 bombes artisanales, 30 grenades, 11 lance-roquettes RPG, 760 cartouches de type 7.62, 5967 cartouches de calibre 7.62 longues, un montant de 18.000 dinars et le véhicule qui transportait cette cargaison. Cet arsenal était acheminé vers Sidi Bouzid à bord d’un camion et avait pour destination Jebel Chaambi à Kasserine.

« Les brigades de la Douane tunisienne ont arrêté Moez Zaâfouri et Mabrouk Zaâfouri à Ben Guerdane, qui conduisaient le camion », a indiqué Mohamed Ali Laroui.

La poursuite du reste du groupe continue

Le procureur de la République du Tribunal de Tunis a ordonné à l’unité nationale d’enquêtes sur les crimes terroristes de la Garde nationale de l’Aouina la poursuite de l’enquête, selon le ministère de l’Intérieur.

Lokmane Abou Sakhr - Mohamed Ali Gharbi
Les photos des deux terroristes, Khaled Chaieb alias Lokmane Abou Sakhr et Mohamed Ali Gharbi (à droite), publiées par le ministère de l’Intérieur

« Après des recherches de renseignements minutieuses, les unités de la Garde Nationale et de la Garde Nationale à Sidi Bouzid, sont parvenues, dans un temps record, à arrêter neuf personnes. Les unités de lutte contre le terrorisme de la sûreté nationale à Sidi Bouzid sont parvenues à arrêter trois autres personnes. Au total, les 12 personnes sont liées au dangereux terroriste (algérien) Lokmane Abou Sakhr (Khaled Chaieb).

Les unités spéciales de lutte contre le terrorisme sont actuellement à la poursuite du reste du groupe, notamment Lokmane Abou Sakhr, actuellement en fuite, et le dangereux terroriste Mohamed Ali Gharbi.

Commentaires:

Commentez...