Mort par balle d’un caporal-chef dans la caserne Medjez El Bab : Suicide, accident ou meurtre ?

Un caporal-chef a été retrouvé mort par balle dans la caserne militaire de Medjez El Bab, du gouvernorat de Béjà, ce matin 2 septembre.

mort d un soldat
mort d un soldat

Nous avons contacté Rachid Bouhoula, l’attaché de presse auprès du ministère de la Défense, qui nous a redirigé vers son collègue pour plus de détails.

La balle a atteint la poitrine

«Il est décédé entre 9 et 10 h suite à une balle tirée de sa propre arme,» nous répond Ben Hassine  Oueslati, lieutenant-colonel à l’armée . «La balle a atteint sa poitrine,» nous a-t-il précisé. Le caporal-chef était en service, dans la caserne Medjez El Bab .

D’après M. Oueslati, aucune information ou confirmation n’est disponible pour l’instant sur les circonstances de la mort.

Une commission d’enquête à Medjez El Bab

Plusieurs possibilités  sont à envisager, notamment s’il s’agit d’un éventuel suicide, tir par erreur (accident) ou meurtre.

«Un juge d’instruction et une commission du tribunal militaire  ont été dépêchés sur place à Medjez el Bab pour enquêter sur l’affaire,» affirme Ben Hassine  Oueslati.

Le lieutenant-colonel a préféré ne pas dévoiler l’identité du caporal-chef, le temps que l’enquête soit achevée.

Commentaires: