En réponse aux sanctions américaines et européennes, la Russie réagit

russi 2

International |

La Russie a annoncé ce jeudi 7 août qu’elle allait interdire la plupart des produits agroalimentaires provenant des Etats-Unis et de l’Union Européenne,  en réponse aux sanctions américaines et européennes, depuis le 29 juillet 2014, sur les secteurs de l’armement, de l’énergie et des finances, en conséquence du conflit sur l’Ukraine et le crash du vol MH17.

 

Le premier ministre russe Dimitri Medvedev a annoncé que la Russie allait décréter un embargo total d’un an sur la plupart des produits alimentaires américains et européens.

Selon Medvedev, cet embargo pourrait être levé si les Etats-Unis et l’Union européenne font preuve d’une approche constructive:

« J’espère sincèrement que le pragmatisme économique prévaudra sur les considérations politiques stupides chez nos partenaires, et qu’ils penseront à ne pas isoler ou faire peur à la Russie », a-t-il déclaré dans une intervention télévisée.

Selon Le Nouvel Observateur, un peu moins de 10% des exportations agricoles de l’Union européenne vont à la Russie, soit l’équivalent de 11 milliards par an, selon les chiffres de la Commission européenne.

Commentaires:

Commentez...