Les Tunisiens suivent minute par minute via les réseaux sociaux le massacre à Gaza

Crédit photo Al Quds  Gaza
Crédit photo Al Quds
Gaza

Les internautes tunisiens ne cessent de partager les photos et toute information liée à la violence inouïe de l’attaque israélienne sur la bande de Gaza. Ce mercredi 30 juillet a marqué le sixième bombardement du Tsahal sur une école de l’ONU qui abritait plus de 3300 personnes. Des hôpitaux ont été attaqués à plusieurs reprises , en violation des lois humanitaires.
Mourad Ben Ckeikh Ahmed exprime sa peine en usant d’une métaphore où Anne Frank de ce siècle serait palestinienne, tweettant les dernières lignes de son journal

Un autre compare les sionistes aux crapauds

Les photos des enfants blessés ou tués sont décomptés pour susciter la compassion et affirmer la résistance des Gazaouis

Les réactions diverses sur twitter expriment également l’hostilité envers un Etat qui massacre des centaines de civils au nom de sa sécurité

Marwan Tamari, un Jordanien, publie la photo des cercueils des deux docteurs Tunisiens tués à Gaza

Pour exorciser et dénoncer la barbarie du massacre, où plus de 1330 morts et 7000 blessés ont été décomptés jusqu’à aujourd’hui, les internautes sont plus que jamais au courant, minute par minute via les réseaux sociaux, de ce qui se passe en Palestine.

Commentaires: