HRW appelle la Tunisie à enquêter sur les crimes commis par des Tunisiens en Syrie et en Irak

djihadistesDans un communiqué publié aujourd’hui, l’organisation non gouvernementale internationale, Human Rights Watch (HRW) a demandé des autorités tunisiennes l’ouverture, urgente, d’une enquête concernant l’implication de certains Tunisiens dans des crimes de guerre et des crimes contre l’Humanité en Irak et en Syrie.

L’organisation a cité, notamment, le cas d’un dénommé Abu Hamza, qui aurait partagé sur son compte facebook (fermé depuis), des séquences vidéos d’assassinats de prisonniers chiites, opération à laquelle il aurait pris part. L’organisation a réclamé, à cet effet, que la Tunisie réagisse contre cet extrémiste afin de démontrer qu’elle ne tolère aucunement ce genre de comportement.

HRW a demandé, également, à ce que la Tunisie, en tant que État partie de la Cour pénale internationale, d’élaborer des lois relatives aux crimes de guerre ainsi que d’appliquer la convention de Genève et ses protocoles additionnels et prendre les mesures légales nécessaires pour transposer ces dispositions en droit interne.

Notons que, d’après le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, 2400 jihadistes tunisiens sont en Syrie.

Commentaires:

Commentez...