Une ambassadrice américaine prête serment sur une tablette numérique

Ce n’est pas une première pour les Américains mais c’est en tout cas la première fois qu’un ambassadeur prête serment sur une version électronique de la Constitution américaine.

suzi-levine-takes-oath-kindle
Pour la première fois, un ambassadeur a prêté serment sur une version électronique de la Constitution américaine (photo tweetée par l’ambassade US à Londres)

Suzi LeVine est ainsi devenue la première ambassadrice américaine à avoir prêté serment sur un appareil électronique en lieu et place de la Constitution américaine dans sa version papier, rapportent les médias internationaux qui ont tous mis en exergue cet événement.

La photo de la prestation de serment a été, quant à elle, tweetée par l’ambassade des Etats-Unis à Londres, hier le 2 juin 2014. Suzi LeVine a ainsi posé la main sur une tablette numérique affichant la première page du 19e amendement de la Constitution américaine.

Mais Suzi LeVine n’est pas la première fonctionnaire américaine à prêter serment la main sur un appareil électronique. En début d’année, un responsable du comté de Nassau (Etat de New York) et des pompiers du New Jersey avaient prêté serment la main sur une version électronique de la Bible téléchargée dans un iPad.

Commentaires:

Commentez...