Plainte collective contre Moncef Marzouki pour avoir qualifié les Tunisiens d’«ignorants»

Plus de 80 Tunisiens ont décidé de porter plainte contre le président provisoire de la République, Moncef Marzouki, pour avoir qualifié les Tunisiens d’«ignorants» lors de la célébration de la Journée internationale de l’Afrique le lundi 26 mai 2014.

Marzouki-burnus2Des propos jugés diffamatoires par les plaignants et considérés comme une atteinte à autrui à travers les réseaux sociaux. La plainte a été déposée ce matin du jeudi 29 mai 2014 auprès du Tribunal de Première instance de Tunis, rapporte la radio Mosaique FM.
Moncef Marzouki risque une peine de 2 ans de prison et une forte amende pour diffamation.

Rappelons qu’à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de l’Afrique, aujourd’hui, lundi 26 mai 2014, Moncef Marzouki, avait prononcé un discours en présence des ambassadeurs africains.

Au cours de cette intervention (voir vidéo ci-dessous), il a notamment qualifié les Tunisiens «d’ignorants parce que lorsqu’ils vont au Sénégal, par exemple, ils disent qu’ils partent pour l’Afrique alors qu’eux-mêmes sont en Afrique… Ils ne réalisent pas qu’ils sont en Afrique», avait-il lancé avant de s’étendre sur le terme «Ifriguia», désignant et la Tunisie et le continent africain !

Commentaires: