Confrontations entre forces sécuritaires et individus barbus à la cité des Oliviers (Jebel Lahmar)

De malheureux événements ont éclaté cet après-midi à la cité des Oliviers, un quartier populaire proche de la capitale. Au départ, des forces de l’ordre ont envahi les lieux dans les environs de la mosquée «ATTAOUBA», à la recherche du dénommé Kamel Zarrouk, alias «Chakif», vecteur «Imam» de ladite mosquée. Mais elles ont été attaquées par des individus barbus, apparemment des fanatiques.

Devant l’ampleur des jets de pierres et autres projectiles, les agents ont riposté par des jets de gaz lacrymogène. Or, au lieu de se tasser, la situation n’a fait que dégénérer, puisque les insurgés n’ont pas hésité à incendier des pneus et autres objets inflammables, pour entraver l’avance des forces de sécurité. Ces dernières sont finalement parvenues à mettre en fuite les assaillants, dont bon nombre se sont réfugiés chez des riverains, eux-mêmes effrayés par l’intrusion subite des fuyards.

Aux dernières nouvelles on croit savoir que l’Imam en question s’est échappé alors qu’on pensait qu’il avait été appréhendé malgré les tentatives de ses complices de le faire passer à travers le rideau érigé par les forces sécuritaires… Il s’avère finalement qu’il a pris la poudre d’escampette.

Confrontations entre forces sécuritaires et individus barbus
Confrontations entre forces sécuritaires et individus barbus à la cité des Oliviers (Jebel Lahmar), Tunis, 31-01-14 – photo (Mourad El Koufi)

Commentaires:

Commentez...