Contrebande et pistolet à bord du car-ferry!

CTNLa contrebande, ce n’est plus un secret pour personne, fait ravage dans nos contrées. A tous les niveaux et touchant tous les domaines, pratiquement. Ça va de l’alimentaire, jusqu’aux matériaux de construction, en passant par les produits lubrifiants. Tout est bon pour le commerce parallèle et, bien entendu, illicite.

Or, ce trafic ne se limite pas à la terre, mais touche également à la mer, dans ce sens que certaines affaires de contrebande ont été découvertes, mises à nu soit par les douaniers, ou même par le personnel des car-ferries, des navires commerciaux, ou encore des tankers.

On en prend un peu de tout, particulièrement une marque de cigarettes très prisées de l’autre côté de la Méditerranée, qu’on peut écouler en Hexagone, jusqu’à cinq fois leur prix chez nous. Des quantités importantes de ces cigarettes ont été ainsi saisies, cependant que les bénéficiaires ont été condamnés à s’acquitter de lourdes amendes.

Sauf dans certains cas, toutefois. C’est ce qu’ont révélé, en tout cas, le secrétaire général du syndicat et un maître d’équipage de la CTN, récemment sur les plateaux TV de «Tounisna» (voir le reportage à partir de la 18′). Deux témoins qui n’ont pas manqué pas de s’insurger contre les dépassements de quelques responsables de la Compagnie, fermant l’œil sur des trafics.

Dont notamment, le plus dangereux et le plus grave, la découverte d’un pistolet dans les caves d’un paquebot, mais les responsables n’ont pas jugé utile de lui accorder l’intérêt nécessaire, encore moins prendre les mesures qui s’imposaient…

Commentaires:

Commentez...