Confrontations sanglantes au poste frontalier de Bouchebka, bilan 1 mort et 3 blessés !

Gouvernorat de KasserineInsoutenable, cette situation dans le gouvernorat de Kasserine. Après les échauffourées qui ont eu lieu hier, à la suite de la manifestation et la marche organisées à travers les artères de la ville par une foule massive, ainsi que la tentative d’envahir les locaux de la Garde nationale, des hordes se sont dirigées depuis cet après-midi vers le poste frontalier tuniso-algérien, à quelque 178 kms de la ville.

Les assaillants se sont attaqués aux locaux de la Garde frontalière, dont les agents ont été pratiquement délogés, dans un premier temps, avant de pouvoir maitriser la situation, notamment à la suite de l’arrivée des renforts. Mais la confrontation a été sanglante, laissant sur le carreau un mort, un jeune garçon de 18 ans originaire de Feriana, et trois blessés, dont un agent des forces sécuritaires, victime d’une terrible agression au niveau de la tête, selon les déclarations du porte parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui, dans une intervention au cours de l’émission «9 heures du soir» à la chaîne «Attounissia».

Commentaires:

Commentez...