Des députés veulent inscrire le principe de parité et l’égalité des chances dans la Constitution

Députés TunisieQuatre-vingt dix députés, de différentes obédiences politiques ont signé, hier, une pétition dans le but d’inscrire dans le projet de Constitution, le principe de parité homme-femme au niveau des conseils élus et des instances constitutionnelles ainsi que l’égalité des chances d’accéder aux postes de responsabilité, a rapporté l’agence TAP.

L’Article 45, pas encore adopté, prévoit que «l’État garantit la protection des droits de la femme et soutient ses acquis. Il garantit l’égalité́ des chances entre la femme et l’homme dans l’exercice des différentes responsabilités. L’État prend les dispositions nécessaires à l’élimination de la violence qui s’exerce contre la femme».

La pétition en question devra être soumise à la Commission des compromis qui jugera s’il est nécessaire d’apporter des modifications à l’article en question sachant que si elle est acceptée, les termes qui la définissent pourront être inclus dans l’Article 45.

Commentaires:

Commentez...