Foot – Le derby CA-EST pour relancer la Ligue 1 !

DerbyL’élimination de l’Equipe Nationale consommée, bien que la FTF semble encore s’accrocher à une lueur espoir avec sa réserve déposée à la FIFA, c’est le championnat de Ligue 1 qui a repris ses droits, ce week-end avec – et c’est là un pléonasme – une journée aussi médiocre que les précédentes sur le plan du jeu mais aussi de l’efficacité offensive.

Le mystère n’existe pas, le foot tunisien vit une des pires crises de son histoire à cause de nombreux facteurs et surtout de l’accumulation et de la succession de multiples tares. Dans cette morosité ambiante, seul un derby, bien qu’amputé de son charme nourri par la présence de 50.000 supporters partagés en deux camps bien distincts, peut faire décoller cette compétition.

C’est qu’entre le Club Africain et l’Espérance, la rivalité ne se limite pas au football. Le derby attendu par tout un pays, coïncidant avec la toujours hypothétique reprise du Dialogue national, va hypnotiser tout un peuple, une semaine durant. Préparatifs, guerre psychologique, rumeurs, tension, pression, stress… Tout va y passer !

Bien qu’un derby de la phase aller ne soit jamais décisif, il est surtout porté sur la question de la suprématie entre deux clubs, deux quartiers et surtout deux équipes pas au mieux de leur forme mais occupant quand même les deux premières places du classement général qui fait d’eux les favoris en puissance pour le titre.

Des favoris en puissance qui sont dans l’obligation de ne pas céder du terrain, à commencer par ne pas perdre lors de la grande explication de samedi prochain à Rades, devant 15.000 spectateurs exclusivement clubistes, le Club Africain étant l’équipe hôte et les dispositions sécuritaires interdisant le public visiteur d’assister à la rencontre… Du moins sur le papier !

Ce derby, ce sera l’opposition entre deux équipes qui affichent un culot meurtrier. L’Espérance ST, leader actuel de la compétition glane ses points avec une facilité déconcertante comme l’illustre son dernier match gagné à la 94’ face aux valeureux Kairouanais. Cela rime paradoxalement avec les victoires acquises non sans difficulté par les Sang et Or.

Son dauphin est dans le même topo. Le Club Africain gagne mais sans convaincre. On lui reproche son manque de profondeur et de fond de jeu. On lui reproche une certaine fébrilité, mais en fin de compte, les Clubistes brillent par un réalisme à toute épreuve. Samedi, face aux Monastiriens, ils ont encore prouvé qu’ils n’étaient pas disposés à lâcher des points.

C’est dans ce contexte que se présente ce derby CA-EST, jadis affolant, aujourd’hui moins attrayant avec des pseudos-starlettes qui semblent parfois vouloir jouer aux Attouga, Chaibi, Tarek et Temime.

Autour de cette empoignade, les autres équipes ne baisseront leur garde. Leurs visées sont évidentes. L’Etoile Sportive du Sahel, l’Avenir Sportif de la Marsa, et toutes les autres équipes observeront non sans arrières pensées, les débats de cette chaude confrontation… De quoi relancer toute la compétition.

Résultats 6ème Journée :

CSHL-LPST 1-1
USMo-CA 0-1
EST-JSK 1-0
ESS-GS 3-0
ASM-ESM 1-1
CAB-ST 2-0
SG-OB 1-1
EGSG-CSS : Reporté au 05/12/2013

Programme 7ème Journée

CA-EST
ST-ESS
OB-EGSG
LPST-SG
JSK-ASM
ESM-CAB
GS-CSHL
CSS-USMo

Commentaires:

Commentez...