L’ambassade US qualifie de faux ce qui a été rapporté des rencontres de Walles avec nos politiques

Jacob-Walles«L’ambassade américaine à Tunis a pris connaissance d’un certain nombre d’articles de presse se référant aux réunions récentes entre l’Ambassadeur américain Jake Walles et des personnalités tunisiennes. Les discussions tenues lors de ces réunions étaient privées, conformes à nos pratiques habituelles, et il n’y a pas eu de commentaire d’un diplomate concernant ces réunions. Les articles de presse affirmant avoir des informations de sources diplomatiques concernant le contenu de ces réunions privées sont inexacts.»

Ce communiqué signé Stephen Kochuba, porte-parole de l’ambassade US à Tunis et visible sur le site de la chancellerie américaine intervient suite à la publication, par certains médias, de «comptes rendus» des rencontres, toutes récentes, effectuées par Jake Walles, tour à tour avec Houcine Abassi et Rached Ghannouchi.

Ces comptes rendus, qui se disent appuyés par des sources diplomatiques, ont mis du temps à «gêner» les Américains, ce qui pourrait signifier que la partie «gênée» par les propos rapportés par les journalistes n’est pas si américaine que ça, mais bien tunisienne et déterminante dans la crise actuelle que vit le pays. L’ambassade de l’Oncle Sam aurait donc réagi suite aux doléances de cette partie-là, par extrême courtoisie diplomatique.

Il est à signaler que certains commentaires sont allés jusqu’à insinuer une similitude totale entre la Tunisie et l’Egypte dans les propos de Walles.

Commentaires:

Commentez...