(Màj) – Cheikh Ferid Béji devant le juge pour « incitation au meurtre »

Ferid Béji (photo - sfaxi.com)MISE A JOUR – Le cheikh Ferid Béji a été appelé à comparaitre, ce matin, devant le juge d’instruction du tribunal de première instance de Sousse pour «incitation au meurtre», rapportent le journal Attounissia et les radios.

Le président de l’association Dar Al-Hadith a été convoqué en compagnie de Radhouane Ben Khalifa et Zoubeir Kabboudi, deux détenus accusés d’homicide avec préméditation dans l’affaire de l’assassinat de Faouzi Mhamdi, membre de la Jamaâ Daâwa wa Tabligh, le 19 décembre 2012.

Les deux suspects, appartenant également à Jamaâ Daâwa wa Tabligh avaient été arrêtés le 18 janvier 2013 et reconnu leur culpabilité.

A l’issue de son interrogatoire par le juge d’instruction, cheikh Ferid Béji a été laissé en liberté et a déclaré sur les ondes de la radio Mosaique FM avoir été surpris par cette convocation d’autant plus qu’elle a été émise suite aux déclaration d’un de ses plus grands détracteurs, Mohamed Hentati, a-t-il fait savoir.

Ferid Béji est connu pour ses prises de position contre le mouvement Ennahdha. En juillet dernier, il a été agressé et insulté par un salafiste pour avoir dénoncé dans une vidéo les mensonges d’Ennahdha.

Commentaires:

Commentez...