Wided Bouchamaoui appelle à stopper l’hémorragie et à adopter une vision politique transparente

Wided Bouchamaoui - photo (Tap)Lors de la conférence de presse organisée ce matin par les quatre organisations nationales, l’UGTT, l’UTICA, la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) et l’Ordre national des avocats, parrainant le dialogue national, la présidente de l’organisation patronale (UTICA), a dressé un tableau noir de la situation économique.

Elle a qualifié cette situation de catastrophique et déploré le manque de visibilité sur le plan politique d’où une certaine incertitude qui a pour conséquence directe de faire baisser les indicateurs économiques.

Baisse des investissements, hausse du chômage et de l’inflation, entreprises étrangères qui mettent la clé sous la porte et quittent le pays, etc. sont autant d’indicateurs qui montrent qu’aujourd’hui, il n’est pas possible d’investir dans ce climat d’insécurité où l’économie parallèle représente 50% de l’économie nationale.

Wided Bouchamaoui a appelé à stopper l’hémorragie et à adopter en urgence une vision politique transparente afin que l’économie puisse se redresser. Un message clair qui en dit long sur l’état d’asphyxie de notre économie.

Commentaires:

Commentez...