Le Tribunal Administratif annule le processus d’élection des membres de l’ISIE

ISIEA cause notamment de la candidate qui s’était proposée pour devenir membre du conseil de direction de l’ISIE en tant que représentante des juges judiciaires et dont le dossier avait été accepté par la commission de l’ANC, dans un premier temps, la constitution de l’ISIE sera retardée et la composition du nouveau directoire serait annulée.

C’est ce que vient de déclarer Moez Bouraoui, président de l’Association Tunisienne pour l’Intégrité et la Démocratie des Elections (ATIDE) sur les ondes de la radio Mosaique FM, affirmant que le Tribunal Administratif a rendu, aujourd’hui son verdict dans les recours en appel déposés par l’ATIDE dans le dossier des candidatures à l’ISIE.

En d’autres termes, la décision du tribunal implique l’arrêt des résultats des travaux de la commission spéciale chargée de l’étude et du tri des dossiers de candidatures voire le recommencement de ces travaux sachant que l’élection d’un membre en tant que juge judiciaire a été jugée illégale, selon Moez Bouraoui.

Les appels de l’ATIDE portaient sur l’élection de la juge judiciaire en tant que membre de l’ISIE, et sur l’arrêt des travaux de la commission spéciale chargée de l’étude et du tri des dossiers de candidatures.

Commentaires:

Commentez...