L’armée se repositionne

Devant le ministère de l'Education 22-08-2013 (Crédit photo Nawaat)
Devant le ministère de l’Education 22-08-2013 (Crédit photo Nawaat)

L’Armée a-t-elle commencé à regagner les casernes, du moins partiellement ? Selon le site Nawaat, les unités militaires déployées et postées devant les institutions publiques auraient reçu l’ordre de regagner les casernes.

Nawaat affirme détenir ces informations de sources militaires selon lesquelles l’ordre aurait été donné, mardi 20 août, à toutes les unités militaires déployées devant gouvernorats, municipalités, délégations, centres commerciaux, etc. de se retirer avec effet immédiat. Autre ordre donné aux militaires celui d’éviter désormais de porter une tenue militaire en dehors de la caserne.

Ces ordres auraient été exécutés et toutes les unités militaires en poste devant les établissements concernés par l’ordre en question auraient quasiment tous regagnés les casernes dans la nuit de mardi 20 au mercredi 21 août.

Reste que des unités militaires sont toujours visibles devant les gouvernorats et autres points sensibles du pays ! Mais on a également noté un retrait de leurs positions devant les banques ou les délégations ou encore certains ministères.

En l’absence de communiqué officiel quant à cette nouvelle donne très importante en ce qui concerne l’état sécuritaire du pays, certains se demandent si les récentes nominations au sein de l’Armée tunisienne n’auraient pas un lien direct avec ce retrait de l’Armée ?

En effet, le porte-parole du ministère de la Défense, Taoufik Rahmouni a nié «l’existence d’une position officielle à ce sujet» (au sujet de ce retrait). Il précise, en outre que toute nouvelle mesure en relation avec leur institution est publiée dans un communiqué.

Pour le bureau de presse de la Présidence, il s’agit tout simplement d’un repositionnement des unités militaires et non d’un retrait tel qu’il est présenté par Nawaat.

Commentaires:

Commentez...