(MAJ) – Affaire Chokri Belaid : où est passé le conducteur du scooter ? La direction générale des prisons dément toute disparition mystérieuse…

Chokri BelaidMISE A JOUR – Alors que des informations rapportent que Ezzedine Abdelaoui aurait avoué, hier, au juge d’instruction avoir participé à l’assassinat de Chokri Belaid, un autre présumé accusé dans cette affaire a, quant à lui, mystérieusement disparu de la circulation alors qu’il est censé se trouver en prison.

C’est du moins ce qu’a rapporté le frère du détenu. Mohamed Amine Gami, soupçonné d’être le conducteur du scooter sur lequel sont montés les assassins de de Chokri Belaid pour prendre la fuite, aurait disparu il y a quatre jours après avoir été hospitalisé suite à un empoisonnement en prison, a témoigné son frère sur les ondes de la radio Shems FM. Même son de cloche auprès de son avocate Salha Ben Farah, qui affirme elle aussi n’avoir aucune information sur son client.

Le frère de Mohamed Amine a lancé un appel pour que les autorités indiquent à ses proches l’endroit où il se trouve et son état de santé actuel. Reste que La direction générale des prisons a aussitôt démenti les déclarations du frère et la disparition de Mohamed Amine Gasmi.

Suite à ces déclarations (du frère de Mohamed Amine Gasmi sur les ondes de la radio Shems FM et affirmant que son frère avait disparu), le directeur général des prisons et de la rééducation, Habib Sboui a démenti ce matin, sur les ondes de Shems FM cette information et confirmé que le détenu est bien incarcéré à la prison de Mornaguia.

Il a, par ailleurs démenti que le présumé conducteur du scooter n’a jamais été victime d’empoisonnement et affirmé qu’il s’agissait d’un intox tout en appelant la famille de Mohamed Amine Gasmi à contacter les autorités pour s’enquérir des nouvelles de leur proche !

Cet échange de déclarations, coïncide avec les aveux de l’ex-agent de l’ordre Ezzedine Abdelaoui, comme l’a rapporté la radio Mosaique FM, qui aurait reconnu être impliqué dans ce meurtre et aurait apporté d’autres éléments comme les détails de sa fuite et les endroits où il s’est caché avant son arrestation par la Brigade antiterroriste à El Ouardia.

Commentaires:

Commentez...