Libération de l’UGETiste Issam Sellami

Issam Sellami (photo FB)Issam Sellami, membre du comité administratif de l’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET), a été libéré ce matin suite à une décision du tribunal de première instance de Bizerte, d’après la radio Mosaique FM et la page Facebook faisant office de comité de soutien.

Issam Sellami avait été arrêté jeudi dernier, jour de l’Aid El Fitr notamment à la suite d’une plainte déposée en 2009 par le doyen de la faculté des sciences de Bizerte et est d’ailleurs poursuivi pour d’autres affaires.

Issam Sellami à qui on reproche des activités syndicales fait d’ailleurs partie des nombreux étudiants traqués par le régime de Ben Ali à la fin des années 2000. Cela lui a d’ailleurs valu d’être exclu des universités tunisiennes et d’être même poursuivi.

Entre 2009 et 2010, des étudiants son même arrêtés pour avoir organisé un sit-in à la résidence universitaire de la Manouba avant d’être libérés après le 14 janvier. Depuis, les charges contre eux avaient été abandonnées.

Reste que la plainte contre Issam Sellami pour agression avec violence n’a, semble-t-il, pas été abandonnée et son arrestation de jeudi dernier pourrait en être la conséquence.

Commentaires:

Commentez...