Le ministère de l’Intérieur se déchire de l’intérieur, selon Mahmoud Baroudi

Ben Jeddou - Tarhouni

Le ministère de l’Intérieur serait-il à la merci de querelles intestines qui empêchent son bon fonctionnement ? Ce que vient de déclarer le député de l’Assemblée Nationale Constituante (ou ex-député) et porte-parole de l’Alliance Démocratique, Mahmoud Baroudi sur les ondes de la radio Mosaique FM est à la fois grave et dangereux.

Mahmoud Baroudi a fait état de divergences et d’un différent entre le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou et le chef de la brigade anti-terroriste (BAT) Samir Tarhouni, précisant qu’il détient des informations sûres et des éléments prouvant ce qu’il avance.

Selon lui, le ministre est le premier responsable et aurait du s’en référer directement au chef de la brigade anti-terroriste lors des interventions de la BAT le week-end dernier à Sousse alors que Samir Tarhouni n’était pas au courant de ces interventions !

Tout cela a conduit finalement à la fuite de Lotfi Ezzine, le terroriste impliqué dans l’assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, selon Mahmoud Baroudi qui fait porter la responsabilité de cet échec au ministre.

Commentaires:

Commentez...