Sondage : Nidaa Tounes et Ennahdha en perte de vitesse ; Al Joumhouri reprend du poil de la bête

Ahmed Nejib ChebbiLes Tunisiens en ont-ils marre de la politique et des partis ? Le dernier sondage Emrhod Consulting révèle une tendance assez particulière, celle d’exprimer un certain ras le bol vis-à-vis de la Troïka mais aussi de Nidaa Tounes. Que reste-t-il, pourrait-on s’interroger ? Une chose est sûre, Nidaa Tounes, fer de lance de l’opposition, Ennahdha, chef de file de la Troïka, le CPR et Ettakatol ont connu une baisse significative de leur cote de popularité entre juin et juillet 2013.

La chute la plus spectaculaire est celle d’Ennahdha qui perd 6,7 points (!) passant de 19,7% d’intentions de vote à 13%. Idem Nidaa Tounes qui caracole en tête malgré une baisse de 3,3 points. Ils ne sont plus que 20,3% des 960 personnes interrogées à choisir Nidaa Tounes si les élections avaient lieu demain.

Le CPR (1,6%), Ettakatol (0,6%) et Al Aridha Echaâbia (1,4%) sont également en baisse. Et si Nidaa Tounes et Ennahdha tiennent le haut du pavé, le Front Populaire garde sa 3ème place avec 7,5% des intentions de vote (+0,5). Il est suivi par Al Joumhouri qui enregistre une des plus fortes hausses, gagnant 2,6 points en un mois (4,6%).
L’Union pour la Liberté de Slim Riahi gagne 0,6 point (2,5%) ; Hezb Ettahrir en gagne 0,2 (1,3%). Et c’est Ettakatol qui ferme la marche.

Commentaires:

Commentez...