Attentats terroristes à Sousse, 26 ans après les Tunisiens se souviennent

Attentat Bombe SousseOPINION – Il y a vingt six ans jour pour jour, la Tunisie connaissait ses tous premiers attentats terroristes ; des bombes avaient explosé dans des hôtels à Sousse et à Monastir, inaugurant ainsi une série d’actes terroristes tous liés aux islamistes, comme Bab Souika, Slimane, Jerba, Rouhia, pour arriver jusqu’aux tragiques événements du mont Chaambi.

Les auteurs de ces attentas avaient été désignés à l’époque : il s’agissait de dirigeants et membres du mouvement Ennahdha, organisation secrète sous Bourguiba et notamment de Mr Hammadi Jebali, l’artificier de ces attentats, devenu chef du gouvernent après les élections du 23 octobre 2011, et actuellement secrétaire général du parti au pouvoir. Cette action lui avait même valu le surnom de « Hammadi Tafjirat« .

Aujourd’hui, et en particulier dans les circonstances difficiles et la vague de terrorisme que connait le pays, les Tunisiens se souviennent avec amertume et indignation de ces attentats. Certains vont même jusqu’à se demander comment les Tunisiens ont-ils accepté de se laisser gouverner par des politiques au lourd passé terroriste, d’autres proposent la date du 2 août pour une journée nationale de lutte contre le terrorisme.

Ennahdha a toujours nié avoir eu un rapport quelconque avec ces attentats, et a toujours clamé haut et fort son innocence, en affirmant que ce n’était qu’un coup monté par le régime de Bourguiba pour anéantir le mouvement islamiste clandestin. Mais une question se pose tout naturellement: Si Ennahdha était vraiment innocent et n’avait rien à se reprocher dans cette affaire, pourquoi une fois arrivés au pouvoir, ses dirigeants n’ont-ils jamais rouvert le dossier et remis à jour les résultats de l’enquête ?

En tout cas, et jusqu’à preuve du contraire, une bonne partie des Tunisiens les tiennent pour coupables de ces attentas, et pensent qu’ils avaient à l’époque inauguré une ère que l’on voit réapparaître avec force aujourd’hui !

 

Tweet 1

Tweet 2

Tweet 3

Tweet 4

Tweet 5

Tweet 6

Commentaires:

Commentez...