Le ratissage de Jebel Chaâmbi provoque des grands incendies

Ratissage de Chaambi - photo archiveContrairement à ce qui a été avancé, aujourd’hui, dans certains médias, malheureusement, il n’y a ni confrontation ni échange de tirs de feu dans la région de Chaâmbi. Selon notre correspondant dans la région, Chady Gharsalli, qui observe la situation de près et qui a recueilli les informations et témoignages nécessaires, il s’agit d’une opération de ratissage au moyen de bombardements intensifs, similaires à ceux survenus en mai à chaambi. Le but essentiel de l’opération est de faire exploser les éventuelles mines implantées. Suite à ces bombardements, des incendies se sont déclarés sur une étendue importante de la réserve de Chaâmbi et dans la délégation de Foussana à Kasserine. Les agents de la protection civile et des éléments de l’armée nationale sont intervenus pour maîtriser le feu et empêcher sa propagation.

Quant aux tirs entendus, ils proviennent de l’armée nationale dans le cadre de cette opération de ratissage et de traque des terroristes.

A noter qu’une confrontation avec les terroristes serait un bon signe révélateur. En effet, leur repérage faciliterait leur arrestation, dans le meilleur des cas, ou leur extermination en cas de danger. En attendant, nous apprenons qu’un seul suspect vient d’être arrêté dans la ville de Kasserine grâce à des informations pertinentes fournies par des citoyens.

Commentaires:

Commentez...