La République

Lever le drapeau le 25 juillet

TRIBUNE – La république est un jaillissement de sens, une source inépuisable de valeurs et de principes. Res publica… Elle est l’égale participation des citoyennes et des citoyens à la chose publique. Elle est le Droit, un et le même pour toutes et pour tous, qu’ils créent par leurs égales volontés et dont la liberté et l’égalité sont la substance. Elle est la participation de toutes et de tous, sans exception, ni discrimination, à la gestion des affaires de la cité par l’expression d’une opinion, l’élection et l’éligibilité aux fonctions publiques. Elle est la participation de toutes et de tous, sans exclusion, ni marginalisation, à la gestion et à l’accès aux richesses nationales.
Elle est logement décent, hôpital, bus pour toutes et pour tous ; elle est l’école qui en diffuse les valeurs… La Constitution en est le fondement et l’Etat y est nécessairement civil. Elle est la démocratie, la citoyenneté, les droits dans leurs dimensions politiques, sociales, économiques et culturelles. Elle a des symboles et des emblèmes : écu, devise, hymne et drapeau unifiant, citoyennes et citoyens… Elle est une révolution dans l’ordre des valeurs puisque sa proclamation marque la fin d’un monde, celui des hiérarchies et privilèges, et la naissance d’un autre, celui de l’horizontalité. Elle est l’incarnation d’un rêve que l’humanité a caressé des siècles durant, le rêve de la liberté, l’égalité, la paix et la justice sociale… C’est la République.

Le 25 juillet 2013, commémoration du cinquante-sixième anniversaire
de la proclamation de la République tunisienne

La Coordination des Associations
pour la Défense des Valeurs de la République

Commentaires: