Un candidat «mort» remporte les élections pour le poste de maire au Mexique

Lenin Carballido (photo AP)Lenin Carballido – dont la mort a été annoncée en 2010 – a remporté les élections pour le poste de maire dans un village de l’Etat d’Oaxaca, a rapporté le Daily Mail. Sa victoire, bien que mort sur le papier, a été constatée après la publication de photos où il apparaît à côté des slogans du parti dont il est issu.

Suite à cette victoire insolite, la police, qui a décidé d’enquêter, a déclaré que la famille Carballido avait bien fourni un certificat de décès en son nom en 2010 alors qu’il faisait l’objet d’une enquête concernant un viol collectif auquel il aurait participé.

Le procureur de l’Etat a décidé d’ouvrir une enquête afin de savoir si Carballido a fait semblant d’être mort alors que le Parti de la révolution auquel appartient Lenin Carballido, a indiqué qu’il ne permettrait pas à «son» candidat de devenir maire s’il s’avère qu’il a trompé son monde.

Ray Morales, un dirigeant du parti a même déclaré que Carballido a falsifié sa candidature à partir du moment où il a délivré un certificat de naissance et une lettre prouvant l’absence de casier judiciaire. Selon lui, il s’agit tout simplement d’une trahison.

Selon les rapports des médias locaux, Lenin Carballido est bien décédé et son certificat de décès indique une mort «naturelle» suite à un coma diabétique. Le certificat de décès porte même la signature d’un médecin et a été délivré par le bureau des archives communales.

Lenin Carballido doit maintenant faire face à des poursuites de violation de la loi électorale, et son retour «aux affaires» pourrait même obliger les autorités à rouvrir l’enquête sur l’affaire du viol dont il est soupçonné.

Commentaires:

Commentez...