MàJ – Affaire Weld El 15 : deux rappeurs et une journaliste inculpés (AFP)

Hind Meddeb (photo - Africanaute)MISE A JOUR – Convoqués, ce lundi 17 juin devant la police judiciaire, sept personnes – la journaliste franco-tunisienne Hind Meddeb et six rappeurs – devaient se présenter devant le procureur général.

Finalement, cinq rappeurs se sont présentés pour leur rôle dans des heurts avec des policiers après la condamnation de leur collègue Weld El 15 alors que la journaliste a préféré regagner la France et n’a donc pas répondu à la convocation judiciaire.
Un rappeur a également préféré ne pas se présenter, a indiqué à l’AFP Thameur Mekki qui dirige le comité de soutien de Weld El 15.

Les sept personnes avaient été interpellées puis relâchées en marge des heurts qui ont éclaté jeudi après la condamnation de Weld El 15 à deux ans de prison ferme.

Aujourd’hui, le procureur de la république du tribunal de première instance de Ben Arous a décidé d’inculper deux des rappeurs et la journaliste Hind Meddeb, selon l’AFP. L’avocat Ghazi Mrabet a précisé que les rappeurs Aymen Feki dit Men-Ay et Moustapha Fakhfakh dit Mr Moustapha ainsi que Mme Meddeb sont poursuivis pour outrage à un fonctionnaire public dans l’exercice de ses fonctions et atteinte aux bonnes mœurs, des délits passibles respectivement d’un an et de six mois de prison ferme.

Le juge d’instruction n’a pas ordonné leur placement en détention provisoire et la date du procès a été fixée au 7 octobre 2013. Par ailleurs, aucune accusation n’a été retenue contre quatre autres rappeurs convoqués dans la même affaire.

Cette information vient infirmer l’information rapportée par la radio Mosaique FM indiquant que le procureur avait décidé de libérer quatre personnes dont la journaliste franco-tunisienne dans cette affaire pour manque de preuves.

Commentaires: