Quand Mohammed Hassen porte au pinacle Taher Ben Achour

Mohamed Hassan en compagnie de Habib Ellouze, Tunis 30-04-13Dans une séquence vidéo publiée par la chaîne de radio Shems FM, le prédicateur égyptien Mohammed Hassen, dont la visite en Tunisie divise entre partisans et détracteurs, a tenu des propos extrêmement laudatifs à l’égard de la Tunisie.

Après avoir souligné le caractère neutre de sa tournée dont l’objectif suprême est de servir Dieu et de prôner la belle parole, Mohammed Hassen a tenu à rappeler qu’il « est l’élève studieux du grand uléma Mohammed Taher Ben Achour ».

Tahar Ben AchourEt de poursuivre sur un ton qui peut se prêter à une mauvaise interprétation : « je le dis avec amour et respect : je vous restitue votre marchandise », allusion à l’apprentissage et aux connaissances qu’il a reçues du grand cheikh tunisien Ben Achour.

Le prédicateur égyptien n’a pas tari d’éloges sur cette éminence en matière d’interprétation du texte coranique.

L’œuvre colossale de Mohammed Taher Ben Achour, il la porte au pinacle la considérant comme l’une des meilleures œuvres herméneutiques parmi les quarante références auxquelles il se réfère : « Dieu a doté notre éminent savant (Taher Ben Achour) d’une interprétation que je n’ai pas trouvée dans les quarante autres interprétations », a-t-il souligné.


Commentaires:

Commentez...