Des salafistes défilent dans les rues de Kasserine pour fêter les explosions de Jebel Chaâmbi

Salafistes
(Photo d’archive)

Les explosions des mines, hier, à Jebel Chaâmbi et qui ont grièvement blessé deux agents de la Garde nationale et un soldat de l’Armée, ont été, malheureusement célébrées par un groupe de personnes à Kasserine.

Selon notre correspondant dans cette ville, Shadi Gharsalli, une vingtaine de personnes appartenant au courant salafiste, se sont réunies, hier en fin d’après-midi, pour «fêter» ce malheureux événement en exprimant leur joie par des louanges religieuses et en appelant à la poursuite du djihad.

Ces salafistes ont défilé de cette manière, munis de leur drapeau noir, dans les rues de certains quartiers de la ville, à l’instar de cité Ennour (Av Houcine Zarroug), célébrant les blessures de ceux qui ont pour mission de protéger les Tunisiens ! Tout en criant des slogans qui ont irrité les habitants. Des slogans, comme « Jazaa taghout » qui signifie le « juste résultat des dominateurs » !

Sans commentaires !

Commentaires:

Commentez...